Err

Panier d'achat (prix nets)
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Medley Julien Clerc 70

(Code: 11122116)

Ecouter un extrait audio du fichier midi
15,00 EUR
Acheter le fichier
Medley Julien Clerc 70
 Medley Julien Clerc 70


Tiré de l'album : Platinum Collection
1 Ce n'est rien
2 Ma préférence
3 Si on chantait
Emi, 2007
Auteurs/compositeurs :
Étienne Roda-Gil-Jean-Loup DABADIE
Julien Clerc

Durée 6.49
 





 
Paul-Alain Leclerc naît le 4 octobre 1947 dans le 19ème arrondissement de Paris. Il vit une enfance bourgeoise et confortable, mais solitaire, parmi ses cinq frères et soeurs. Ses parents divorcent lorsqu'il est encore jeune. La semaine, il vit chez son père Paul, haut fonctionnaire à l'UNESCO, où on écoute plutôt de la musique classique. Sa mère, d'origine guadeloupéenne, le reçoit chaque week-end. Chez elle, il découvre les grands noms de la chanson, de Brassens à Piaf. Vers 6 ans, il débute le piano, sans réel enthousiasme. Ce n'est que vers 13 ans qu'il s'y met vraiment, et seul, il apprend à jouer en reproduisant tout ce qu'il entend à la radio.

Sa jeunesse se passe entre le lycée Lakanal et tout ce qui fait la vie d'un adolescent des années 60 : surboum, mobylette et copains, occupations auxquelles ses parents ajoutent solfège et scoutisme. En terminale, il rencontre Maurice Vallet dit Momo, qui deviendra un de ses principaux paroliers. C'est d'ailleurs à cette époque que Julien Clerc, qui s'appelle encore Paul-Alain, compose ses premiers titres.

Rencontre avec Roda-Gil
Après le baccalauréat, il échoue à la préparation de l'école Sciences Politiques. Poussé alors par son père, il s'inscrit en faculté de droit à la Sorbonne, mais passe plus de temps dans les cafés de la place devant l'Université, et en particulier, à l'Ecritoire. C'est là que, en 1966, il rencontre Etienne Roda-Gil, dandy poète, fils de révolutionnaire espagnol, qui va devenir son alter ego et parolier attitré.

Dès leur rencontre, les trois amis vont commencer à écrire des chansons et démarrer une association très créatrice qui durera des années, surtout entre Julien Clerc et Etienne Roda-Gil.

En février 1971, sort un des tubes de Julien Clerc, "Le cœur volcan", tango inspiré d'un séjour en Argentine, sur un texte d'Etienne Roda-Gil. En novembre, cette chanson se retrouve sur le 3ème album du chanteur aux côtés d'autres de ses plus grands titres, tels "Ce n'est rien" ou "Niagara".

En 1978, Julien Clerc fête ses 30 ans et son ami Maxime Le Forestier lui écrit à cette occasion une de ses plus belles chansons, "J'ai eu 30 ans". Ce titre paraîtra à l'automne 1978 sur l'album "Jaloux". Considéré par certains comme son meilleur disque ; c'est en tous cas, son premier gros succès en matière de ventes (400.000 exemplaires) grâce au titre de Jean-Loup Dabadie "Ma préférence".

Julien Clerc appartient à cette génération d'artistes, vedettes dans les années 70 et toujours en haut de l'affiche 40 ans plus tard. Tels Johnny Hallyday ou Jacques Dutronc, ces artistes ont su traverser toutes les modes et plaisent autant aujourd'hui, à leurs premiers fans comme à leurs enfants. Un bel exploit de longévité !

 

 
  •  
  • Respectez le travail des autres et respectez-vous vous-mêmes : achetez vos fichiers midi !
  •