Pourquoi choisir un fichier midi plutôt qu'un fichier audio ?

Un fichier midi sinon rien

Pourquoi choisir un fichier midi plutôt qu'un fichier MP3 ?
Répondons par une question qui elle-même en comporte plusieurs :
 
Avec un fichier audio, pouvez-vous :
  • Ralentir et accélérer le tempo à votre guise sans faire varier la hauteur ?
  • Transposer tout ou partie de votre fichier à votre guise sans dénaturer le son de votre fichier ?
  • Supprimer un instrument au choix et le remettre quand bon vous semble ?
  • Changer le son d'un instrument, d'une simple variation de timbre, jusqu'à l'instrument lui-même ?
  • Remixer entièrement votre morceau instrument par instrument ?
  • Sortir (avec un peu de pratique) de magnifiques partitions, instrument par instrument ?

Soyez donc votre propre chef d'orchestre !


Quelle qualité pour un fichier-midi ?
 
Pour répondre à cette question, encore une question : comment construit-on un fichier midi ?
 
Vous avez d'un côté un musicien (souvent, vous pouvez remplacer "musicien" par "plaisantin"), soit deux oreilles et deux mains-dix doigts, et de l'autre une machine.
Le musicien écoute, écoute, écoute beaucoup et va rejouer chaque partie de l'original, la qualité finale dépendra donc directement de la qualité de ses oreilles et de son jeu (technique pure, connaissance et pratique des différents styles rencontrés).
Son action, pour la machine, va se traduire par des informations du genre :
- prends telle note et joue la sur ce canal midi, avec ce son (cet instrument), cette nuance, etc...
- recommence avec cette note, cet instrument, etc...
 
A la fin, cela nous donne le fichier midi, dont la qualité est liée à deux éléments essentiels :
 
1- La qualité sonore : Elle dépend directement de quelle machine joue les informations enregistrées dans le fichier !
A titre d'exemple, vous avez dans cette page d'accueil 2 démos :
-  un fichier midi dont la qualité sonore va dépendre de la qualité de votre carte son (et le plus souvent ça va pas être terrible !) ou, si votre ordinateur est relié à un expandeur ou synthé externe, de la qualité de celui-ci (beaucoup mieux à priori). Ou encore, si vous êtes un musicien averti, du temps que vous allez passer pour assigner à chaque canal des instruments virtuels, des effets, puis à mixer l'ensemble (nous atteignons là la qualité exceptionnelle, bravo).
- un fichier audio (attention la taille de ce fichier est de 6 Mo) qui montre le même fichier midi (ou presque) joué par un expandeur de qualité correcte (Roland SC880).
 
VOUS ENTENDEZ UNE DIFFERENCE ?  Evidemment...
 
2 - La qualité purement musicale : Elle dépend directement de la qualité du musicien qui a réalisé ce midi-file !!

A partir de là deux remarques :

a - le midi-file est d'une qualité qu'on peut qualifier de très mauvaise à totalement nulle, et il y a fort à parier pour que cette séquence ait été réalisée par un plaisantin, qui la met à disposition de tous pour le plaisir (ou pour se faire plaisir ?).

b - le midi-file est d'une qualité qu'on peut qualifier de très bonne à tout à fait excellente, et cette séquence a été réalisée par un professionnel. Le gage de cette qualité, c'est que vous l'avez achetée (par exemple ici... ) Si vous trouvez une séquence midi de cette qualité sans la payer, dites-vous qu'elle a été fatalement piratée, et que sa première origine est commerciale (quel musicien sérieux va passer des journées entières de travail pour réaliser des titres de qualité dans le but d'en faire cadeau à tout le monde ??).
 

 

Respectez votre métier, le travail des autres, et respectez-vous vous-mêmes :

- achetez les fichiers midis que vous utilisez !

- gardez-les pour vous !


Si vous échangez un fichier midi, si vous le donnez, si vous le revendez, vous participez directement au massacre social des musiciens, chanteurs, intermittents, qui travaillent soit à construire des séquences de qualité, soit à s'en servir comme support à la pratique de leur art.
 
 
  •  
  • Respectez le travail des autres et respectez-vous vous-mêmes : achetez vos fichiers midi !
  •