Les accords ?




Mieux que quelques accords illisibles et imprécis, les harmonies précises et détaillées du morceau, dans un conducteur complet, sont fournies avec chaque titre, sous forme d'un document au format jpeg (depuis la ref 09081490 - 1er septembre 2008).

Pour chaque titre commandé, vous téléchargez donc un fichier zip contenant :
- une ou deux versions de votre fichier midi (Gm ou Gm format 0 - marquéGM0 + GS)
- un fichier jpeg (la grille harmonique complète du titre)*

Plus de temps perdu, plus d'erreurs.

Évidemment, vous devrez décompresser les fichiers contenus dans le dossier zip avant utilisation :



(Attention, il ne s'agit pas d'une partition, mais juste d'une grille harmonique).

* concerne les titres contenant plus de 4 accords différents.





Question d'un utilisateur :

J'ai un souci avec cet accord que j'ai sur cette une de vos grilles harmoniques. Il s'agit de cet accord : F7M,  je ne vois pas la composition de cet accord. Merci de me la donner.

Réponse :

Il faut savoir que le chiffrage«commercial» ou moderne des accords n’est pas universel, ni aussi précis que le chiffrage «traditionnel» ou classique.

C’est le cas de l’accord dont vous parlez, le M majuscule qualifiant la septième, qui est majeure. Si on suit la logique de chiffrage des autres accords, on devrait le chiffrer F7M, et comprendre: accord de FA (majeur) avec une septième (majeure): Fa,septième majeure, car, en français on place l’adjectif après le nom (on respecte cette règle pour les accords m7: Fm 7 = Fa mineur (tierce mineure) avec septième (mineure, non précisé mais sous-entendu).

Par contre, en anglais, on place l’adjectif après le nom, d’où le problème pour notre FM7, qui est une«traduction» mot à mot du chiffrage anglo-saxon F, major seventh =FM7; c’est le même accord que celui que je chiffre F7M; comme onvoit souvent FM7, on a fini par utiliser le chiffrage, et même l’appellation anglo-saxonne, le plus souvent, ce qui à mon sens n’est pas correct.

Aujourd’hui, quand un musicien francophone écrit ou dit: Fa majeur 7, il faut comprendre: fa majeur (tierce majeure) avec une septième majeure, alors que lui (sans le savoir?) traduit mot à mot le chiffrage anglo-saxon: Fa, majeure 7(fa avec septième majeure). C’est comme s’il disait: vends voiture avec automatique boite…

Pour ma part, je suis la logique de ma langue et, à contre courant, j’écris comme je l’ai toujours fait : F7M (fa majeur avec 7ème majeure).

Pour résumer rapidement le chiffrage moderne :

La tierce majeure ne se précise pas

La tierce mineure se chiffre m

La quinte juste ne se précise pas

Les quintes altérées se chiffrent par + ou– ou # ou b, avant ou après le chiffre 5 (même prob que FM7: sol + 5 veut dire sol avec une quinte augmentée…alors qu’on devrait écrire sol 5 +), après la septième (autre bizarrerie), ex F7 #5 ou F7 5#.

A noter que l’accord mineur 5- se chiffre par le symbole rond barré (ensemble vide) que je n’ai pas sur mon clavier.

La septième mineure se chiffre juste 7(pas logique, sinon que cet accord est tellement répandu, depuis les blues primitifs, qu’on n’a plus pris la peine de préciser: 7m)

La septième majeure se chiffre 7M ou M7ou Maj7 ou parfois delta (triangle), bien que delta signifie l’accord majeur au sens harmonique (accord de tonique et accord de sous-dominante, I et IV) .


 
 
  •  
  • Respectez le travail des autres et respectez-vous vous-mêmes : achetez vos fichiers midi !
  •